Clicky

Qui je suis ?

Le texte écrit par mon éditeur Scriblerus :

Justyna Bozenka est une jeune artiste née en Pologne en 1982 dans une famille
marquée par le passé politique du pays partagé entre les régimes changeants.

Après des études en langue et littérature française, ainsi que marketing et
publicité elle s’installe dans la région lyonnaise en 2005 pour vivre autrement et
tester ces compétences et dépasser ses limites.

Plasticienne, infographiste, elle se passionne pour toutes les formes d’expressions
artistiques avec une prédilection pour le dessin d’art. Elle se plait à utiliser et à
combiner des techniques très différentes, utilisant le crayon, le fusain, le pinceau,
le feutre au gré de son inspiration et de ses choix artistiques du moment.

L’univers créatif de Justyna Bozenska s’articule largement autour de ses propres
passions et puise aux sources de sa propre histoire. Ainsi, son travail comporte de
nombreuses références à des éléments des arts traditionnels européens, slaves
bien sûr, mais aussi celtes –elle a séjourné plusieurs mois en Bretagne-, vikings,
dont les influences se sont fait sentir sur une large partie de l’actuel territoire
polonais et notamment sur les côtes de la Baltique, pictes… Elle sait y mêler des
techniques ou des thèmes issus de passions qu’elle cultive par ailleurs comme la
civilisation japonaise, la spiritualité et les arts amérindiens ou encore
l’héraldique médiévale. Elle a par ailleurs développé un vrai talent pour le
portrait artistique.

A partir de ces influences très diverses, en apparence contraires ou
contradictoires, Justyna Bozenska modèle un univers graphique particulier, bien
à elle, s’attachant à marier les influences, les styles et les méthodes. Il en ressort
une œuvre qui pourrait sembler disparate mais qui se déroule autour un vrai fil
conducteur. De la diversité de ses inspirations nait ainsi une harmonie inattendue
des formes et des couleurs.

Jeune artiste dont le talent n’a pas encore atteint sa maturité, Justyna Bozenska
nous livre à travers ce recueil quelques-uns de ces dessins préférés, œuvres de
jeunesse encore, pleines de promesses créatives pour l’avenir.

Retour haut de page